samedi 21 avril 2018

Challenge me



Auteur : Avril Rose
Editions : Editions Addictives


Fraîchement divorcée, Olivia a du mal à s'en sortir. Entre sa carrière d'avocate qui ne décolle pas et l'énergie que lui demande son petit garçon de six ans, elle a perdu toute confiance en elle. Une lueur d'espoir apparaît soudain dans la vie de la jolie trentenaire quand un poste se libère à New York, mais elle n'aura que quelques mois pour faire ses preuves. Serait-ce le défi qu'elle attendait pour redonner un sens à sa vie ? Quand elle rencontre Ethan Parker, son séduisant patron, toutes ses certitudes volent en éclats. Olivia choisira-t-elle la voie de la raison ou celle de la passion ?
Paru le 4 janvier 2018




Mon avis :

Un début d'histoire très sympathique avec une héroïne  fraîche, attachante.... quelques moments drôles, rafraîchissants....
Tous les codes sont là mais ils sont tellement bien amenés qu'on se laisse volontiers prendre par le récit... C'est agréable, distrayant, un bon moment de lecture détente.

J'ai beaucoup moins aimé la fin où les personnages se déchirent, s'affrontent sur des malentendus dérisoires, on est rattrapé par les gros clichés du genre, les ficelles habituelles....dommage c'était vraiment bien parti pour en faire une romance originale et très réussie....

Ma notation : 3,5/5 

vendredi 20 avril 2018

Nouveau partenariat




Je suis absolument ravie 😊 d'annoncer un nouveau partenariat avec

les éditions Robert Laffont, la collection La bête Noire 


De bien belles lectures en perspective ! 😍



Goodbye, Loretta



Auteur : Shawn Vestal
Editions : Albin Michel


Short Creek, Arizona, 1974. Loretta, quinze ans, vit au sein d'une communauté de mormons fondamentalistes et polygames. Le jour, elle se plie à l'austérité des siens, la nuit, elle fait le mur et retrouve son petit ami. Pour mettre un terme à ses escapades nocturnes, ses parents la marient de force à Dean Harder, qui a trente ans de plus qu'elle, une première femme et déjà sept enfants...
Loretta se glisse tant bien que mal dans son rôle d' « épouse-soeur », mais continue à rêver d'une autre vie, qu'elle ne connaît qu'à travers les magazines. La chance se présente finalement sous les traits de Jason, le neveu de Dean, fan de Led Zeppelin et du Seigneur des anneaux, qui voue un culte au cascadeur Evel Kneievel. C'est le début d'une aventure mémorable aux allures de road trip vers la liberté qui va vite se heurter à la réalité...
Un superbe roman, profond et drôle à la fois, qui nous plonge au coeur de la mythologie de l'Ouest américain, tant sacrée que profane.
Paru le 28 mars 2018

Mon avis :

Quelle étrange lecture que ce livre là !
J'y ai beaucoup aimé des chapitres entiers mais suis restée totalement hermétique à d'autres... et je ressors de ma lecture à la fois comblée et agacée...

On suit en parallèle Loretta et Jason, deux jeunes adolescents élevés chez les Mormons, l'un en Arizona, l'autre en Idaho. Tous deux rêvent d'une autre vie, de liberté, d'espace.... et si Jason, grand admirateur de Evel Kneivel et  membre d'une communauté un peu plus ouverte,  s'accommode plus ou moins  de son existence avec la tendre complicité de son grand-père et l'amitié de son pote Boyd, Loretta vit très mal l'extrême rigueur des mormons fondamentalistes et s'octroie quelques libertés le soir en compagnie de Bradshaw, son pseudo petit-ami qui lui ouvre les portes d'un monde rêvé.
Mais un jour, Loretta est confrontée à ses parents en rentrant d'une de ses équipées, le couperet tombe, elle est mariée aussitôt à Dean, bien plus âgé qu'elle et déjà pourvu d'une femme et de sept enfants.... Commence une nouvelle vie âpre bien loin de ses rêves.... C'est au sein de cette nouvelle famille qu'elle rencontre Jason, le neveu de son époux,  deux destins qui se croisent et s'entremêlent...

J'ai beaucoup aimé la description du mode de vie des Mormons, un monde que je ne connaissais pas vraiment. J'ai découvert la diversité des influences et des pratiques, la rigidité des plus extrêmes, le peu de sentiments exprimés, le rôle effacé des femmes.... Le portrait de Dean en chef de famille tout puissant est sans concession : cupide, d'une hypocrisie extrême, s'arrangeant avec ses principes selon le moment et les personnes présentes...

Si Jason est un adolescent sensible et attachant, dont les rêves ressemblent à ceux de milliers d'adolescents américains, Loretta est beaucoup plus complexe. Engluée dans une vie austère qu'elle subit, elle semble totalement passive, repliée sur elle-même. Seuls petits bonheurs dans son quotidien, la fraîcheur et l'innocence des enfants de Dean et Ruth, la première épouse. Mais elle se révélera peu à peu, forte d'une détermination sans faille qu'aucun obstacle n'entravera, entraînant Jason dans son sillage....

Mon gros bémol concerne tous les chapitres consacrés au cascadeur Evel Kneivel. Je ne connaissais absolument pas ce personnage qui manifestement est une véritable légende outre-atlantique. Je pense que l'auteur a voulu montrer la distorsion entre l'outrance ostentatoire et l'austérité extrême que peut parfois présenter l'Amérique dans sa démesure, mais je pense aussi qu'il faut posséder cette culture nord-américaine pour pouvoir apprécier chaque passage de ce livre. Personnellement, je n'ai pas été accrochée et me suis même profondément ennuyée bien souvent devant les exploits et les discours de Evel Kneivel, un personnage qui n'a trouvé aucune résonance en moi...

Ceci dit, en faisant abstraction de ses courts chapitres, j'ai vraiment apprécié cette histoire très prenante écrite d'une plume directe et sensible, parfois tragique, parfois émouvante, parfois étourdissante... J'ai beaucoup aimé suivre le destin de ces jeunes mormons assoiffés de  liberté qui affrontent au mieux les vicissitudes d'un quotidien austère et parviennent à prendre le large non sans y laisser quelques plumes et quelques illusions...

Un grand merci à Babelio et Albin Michel pour cette belle découverte !

Ma notation : 4/5




tous les livres sur Babelio.com

dimanche 8 avril 2018

Box mille et un livres de avril : Mondes post-apocalyptiques



Réception de la box mille et un livres de avril 2018
Sur le thème Mondes post-apocalyptiques, elle contenait :

- un mug avec une citation de Divergente
" Je crois aux actes de courage ordinaire"

- Un tote bag The book of Ivy

- un magnet Juliette Ferrars de la saga Insaisissable

- un baume à lèvre pomme vanille fabriqué main (boutique Oriandle)

- un stylo Abri 19

- le roman "Abri 19" de Myriam Caillonneau en auto-édition et son marque-page

Il y a onze ans, un mystérieux brouillard a recouvert la terre. Les scientifiques n’ont pas réussi à l’endiguer ou même, à l’expliquer. Les gouvernements du monde se sont résignés à préserver une partie de la population en l'enfermant dans des bases secrètes. Lorsqu’un accident survient dans l’abri 19, Liam doit faire un choix. Respecter les lois de l’abri ou sauver la vie de sa sœur et risquer l’exil dans un monde dévasté.

Mon avis :
Encore une box bien fournie mais qui me laisse un peu mitigée quant au livre.... je n'ai trouvé aucun avis à son propos, c'est gonflé de mettre un livre auto-édité que personne n'a lu dans une box.... Je ne voudrais pas avoir d'a priori (je sens que j'en ai un peu quand même....), je vais le lire pour me faire ma propre idée et je viendrai en faire part sur mon blog et ma page.

Les goodies les plus sympas : le mug toujours bienvenu, le baume à lèvre vraiment agréable et le magnet très joli...

Dans l'ensemble, j'ai préféré la box de février plus à mon goût...
Je pense tenter celle de mai dont le thème me plaît beaucoup.... mais j'ai une réticence maintenant vis à vis du livre....

jeudi 5 avril 2018

Box mille et un livres de février : Prisonniers



Réception de la box de février de Mille et un livres que j'ai commandé bien après tout le monde ....
Sur le thème Prisonniers, elle contenait :

- Une bougie "Prison des mers" qui sent infiniment bon ....

- Une jolie illustration de Belle de Jenna Paddey

- Un sous-verre avec une citation tirée de Half Bad (encore dans ma PAL....)
"Chaque journée qui passait se résumait à attendre qu'elle se termine."

- Un marque-page magnétique Amani de Rebelle du désert (que je n'ai pas lu)

- Un stylo labyrinthe vraiment fun

- Un tote bag  Six of Crow dont je suis totalement fan !

- Un marque-page Sirius Black

- Un porte-clés livre ouvert en cadeau pour ma première commande

- Le livre "L'archipel" de Bertrant Puard paru chez Casterman

Je m'appelle Yann Rodin. Il y a onze mois, j'entrais en seconde. Aujourd'hui, je vis dans l'Archipel, la pire prison qui existe au monde.
Yann est la victime d'un business très lucratif : l'échange d'identités. Son malheur : être le sosie de Sacha Pavlovitch, le fils d'un puissant trafiquant d'armes franco-russe, qui a acheté sa tranquilité moyennant quelques millions de dollars. Tandis que Yann clame son innocence, Sacha se fait passer pour lui et découvre une vie paisible, sur une île paradisiaque du Sud de la France. Une affaire parfaitement rodée. Du moins en apparence...


Mon avis :
Une jolie box avec de chouettes goodies , je suis particulièrement fan du tote bag, de la bougie et du stylo sur lequel j'ai déjà passé un bon moment !
Reste plus qu'à lire le livre ! 

lundi 2 avril 2018

Mes lectures du mois de mars 2018







Derrière les portes de B. A. Paris 4/5
Challenge me de Avril Rose 3/5
Les contes d'Amy de Frédéric Livyns 4/5
Shades of magic, tome 1  de Victoria E. Schwab 4,7/5
Ce qui se dit la nuit de Elsa Roch 4,5/5
Oublier nos promesses de Elsa Roch 4,6/5
Wild men, tome 1 de Jay Crownover 4/5
Le chaudron brisé de Nathalie Dau 4,5/5
14 février de Luc Serrano 3,5/5
La boîte à musique de Gijé et Carbone 3,8/5
La faucheuse, tome 2 : Thunderhead de Neal Shusterman 4,7/5


Mes plus belles lectures du mois :
Les deux formidables jeunesses, tous les deux passionnants, immersifs...

Shade of magic : quel superbe univers plein de trouvailles et quels personnages charismatiques ! Le tome 2 est sur ma table de chevet, il sera lu en avril ! 

La faucheuse 2 : une suite à la hauteur du tome 1 avec en prime de nouveaux personnages très attachants.... vivement la suite ! 

Ma découverte de la plume de Elsa Roch, j'ai beaucoup beaucoup aimé ses deux romans policiers passionnants, maîtrisés et plein d'humanité, je me jetterai sur sa prochaine sortie ! 

samedi 31 mars 2018

Les déviants




Auteur : Westley Diguet
Editions : Westley Diguet Editions


Serez-vous prêts à fermer les yeux face au prochain génocide ? 

Paris, France, 2022,

Tyler et Alexandre vivent en couple depuis plusieurs années lorsque le Lord arrive au pouvoir. La France s’assombrit et bientôt l’Europe toute entière sombre dans un chaos indescriptible. « Les Déviants » sont fichés, interpellés, privés de leurs droits et petit à petit, on voit leur nombre diminuer.
« Les Déviants » sont les hommes qui aiment les hommes, les femmes qui aiment les femmes… Ils sont devenus des cibles, des sous-hommes, et la traque a déjà commencé. Fuir est une possibilité, mais le secret que les deux jeunes hommes gardent dans leur cœur, les retient dans l’ancienne Ville Lumière…
Prêts à tout pour le protéger, ils mettront leur vie en danger. Pour l’Amour, contre l’Injustice.
Paru le 18 mai 2016

Mon avis

Une histoire forte, très marquée et qui malheureusement n'a pas le parfum de l'impossible....

Tyler et Alexandre s'aiment d'un amour profond et peu à peu, par le jeu des élections et des changements politiques, ils voient leurs libertés personnelles s'amenuiser comme peau de chagrin, se voient stigmatiser comme "Déviants" pour peu à peu vivre un véritable enfer. On va suivre leur combat quotidien pour continuer d'exister et surtout pour préserver leur secret, leur raison de vivre qui les mènera à tous les sacrifices.

L'auteur a un parti pris dès le départ de frapper les esprits en faisant un parallèle du sort des gays avec celui des juifs sous Hitler. Toutes les étapes dans les moindres détails sont identiques : le lexique, l'historique, jusqu'aux camps de concentration... c'est à la fois fort, alarmant et terriblement dérangeant...

C'est une belle histoire d'amour déchirante que l'on ne peut prendre à la légère aux vues des actualités mondiales, parfois ce que l'on croyait impossible devient effroyablement tangible ...

Si j'ai un bémol à exprimer, c'est le format extrêmement court, tout va trop vite, j'aurais aimé plus de développements, quelque chose de plus profond dans les sentiments, de moins narratif... Mais c'est une lecture qui restera marquante...

Ma notation : 3,8/5