lundi 6 février 2017

La Parisienne et le Highlander: Tome 2: Le Stùr Rionnag


Auteur : Jeanne Malysa
Editions : Dreamcatcher




L’amour fou entre Anaïs et Iain est-il devenu de l’histoire ancienne ?
Leur quête laissée en héritage par leurs grands-pères restera-t-elle inachevée ?
Leurs ennemis ont-ils gagné ?
Le ZBB frappe de plus en plus fort, pour le stopper, un seul espoir, trouver le Stùr Rionnag.
Anaïs et Iain parviendront-ils à affronter les épreuves que chacun trouvera sur sa route.
Entre mensonges, trahisons et faux semblants, ce dernier tome ne vous laissera aucun répit.
Paru le 30 janvier 2017




Mon avis :

Quel plaisir de reprendre ma lecture avec ce tome 2....
On se retrouve exactement  à la fin du tome 1... cette fin cruelle qui a tellement maltraité la pauvre Anaïs...
Elle est partie se réfugier auprès de sa "tribu", tous se resserrent autour d'elle... 
Lorsque Iain comprend sa terrible "bévue" (et le mot est faible....), il est effondré et ne sait comment reconquérir celle qu'il aime, il est conscient que son comportement est impardonnable.
Sa famille et l'entourage d'Anaïs vont s'ingénier à les réunir...mais évidemment, rien ne va se passer comme prévu...

Encore une fois, le roman nous entraîne dans une foule d'aventures plus palpitantes les unes que les autres, enlèvement, voyage, danger, épidémie, c'est alerte c'est enlevé, on y retrouve tous les ingrédients qui ont fait la réussite du tome 1.
C'est un formidable roman qui mêle aventure et fantastique, le tout parfaitement dosé !
A cela s'ajoute des personnages qui s'étoffent et prennent une dimension nouvelle : l'inspecteur et son béguin touchant pour Nathalie, Alessandro qui se révèle attachant, perspicace et qui jouera un rôle important dans le récit, Marcel et Benjamin toujours présents, piliers infaillibles de la vie d'Anaïs, la famille Mac Kelloch toujours aussi unie et délicieuse (j'adore cette fratrie !)...  

Ce que j'ai beaucoup aimé dans ce second tome, c'est de sentir que les épreuves ont fait évoluer la relation entre Iain et Anaïs, elle est plus profonde , moins basée sur le désir pur, il y a une vraie connivence entre eux... Anaïs va souffrir beaucoup, et physiquement, et moralement ... L'auteur ne la ménage pas et elle aura besoin de tous et de Iain en particulier pour surmonter tout cela.
Et si Iain est très souvent insupportable, autoritaire, possessif à outrance, j'aime beaucoup le joli tempérament d'Anaïs qui jamais ne se laisse ni faire, ni imposer rien qu'elle ne veuille et qui temporise ce machisme parfois un peu trop envahissant ... Un très joli couple toujours aussi attachant !

On suit également les malversations de Larsac, Carlotta, Marianne, les fils se dénouent, les masques tombent un à un .....
Mais les Aspardiens pressent de plus en plus les recherches, un sentiment d'urgence émerge , et la tension grandit page après page, il faut se retrouver sans plus tarder et partir en quête de Stür Rionnag au plus vite ... Le danger est réel et palpable. Il y a des passages très réussis qui rendent parfaitement cette atmosphère inquiétante et je crois bien que toute la fin du roman est la partie que j'ai le plus aimée, elle est pleine de rebondissements, de péripéties, de surprises, c'est une chasse au trésor terriblement addictive écrite d'une plume toujours aussi riche et précise, c'est réellement captivant et j'ai eu un mal fou à reposer mon livre à chaque fois.

Jeanne Malysa est une véritable conteuse, elle sait construire des histoires palpitantes, tisser des scénarios denses et tenir en haleine ses lecteurs jusqu'à la dernière ligne.

Vivement le tome 3 (sur le petit frère), le 4 (sur Clyde mon préféré ♥) , le 5 (sur n'importe qui ça m'est égal).....!



Bonus : L'anarchiste et l'Etudiant 


Quelle jolie surprise que de trouver cette nouvelle glissée en fin du tome 2 !
Déjà, il faut dire que Marcel est un de mes personnages préférés du roman, ce côté anarchiste, rebelle et irrévérencieux m'a séduite dès les premières lignes. J'ai tellement aimé ses joutes avec Iain l'aristocrate, des passages drôles, enlevés, plein de fougue... J'ai toujours aimé aussi son affection inconditionnelle à Anaïs et le couple si attachant qu'il forme avec un Benjamin tellement humain et séduisant ...
C'est donc avec un plaisir certain que je me suis plongée dans cette lecture supplémentaire et j'ai beaucoup aimé la construction qui alterne entre le passé et le présent, rendant le récit encore plus vivant, j'ai adoré découvrir tous les détails de sa rencontre avec Benjamin, et ses doutes, ses questionnements qui lui donnent une densité et une profondeur nouvelle...
Cette petite nouvelle permet de découvrir ces deux hommes de façon plus intime, leur histoire et la jolie évolution de leur couple...
Merci vraiment pour ce petit cadeau supplémentaire qui n'a fait que renforcer mon affection pour ces deux formidables personnages ♥♥♥

ma notation : 4,5/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire