jeudi 27 avril 2017

Un cœur sombre


Auteur : R.J. Ellory
Editions : Sonatine


Sous sa façade respectable, Vincent Madigan, mauvais mari et mauvais père, est un homme que ses démons ont entraîné dans une spirale infernale. Aujourd'hui, il a touché le fond, et la grosse somme d'argent qu'il doit à Sandià, le roi de la pègre d'East Harlem, risque de compromettre toute son existence, voire de lui coûter la vie. Il n'a plus le choix, il doit cette fois franchir la ligne jaune pour pouvoir prendre un nouveau départ. Il décide donc de braquer 400 000 dollars dans une des planques de Sandià. Mais les choses tournent mal : il doit se débarrasser de ses complices, et une petite fille est blessée lors d'échanges de tirs. Rongé par l'angoisse et la culpabilité, Madigan va s'engager sur la dernière voie qu'il lui reste : celle d'une impossible rédemption. 

Jamais l'expression d' anti-héros n'aura été aussi pertinente. Avec ce portrait passionnant et sans concession, R. J. Ellory creuse au plus profond de la conscience d'un homme au cœur sombre, pour tenter d'en faire resurgir toute l'humanité enfouie. Le bien et le mal, l'innocence et la culpabilité sont en effet si intimement mêlés en Vincent Madigan qu'il lui est devenu presque impossible de les distinguer. D'une écriture si puissante qu'on la ressent physiquement, ce long blues, aussi déchirant qu'une chanson de Tom Waits, aussi maîtrisé qu'un film de James Grey, réserve à son lecteur de tels rebondissements qu'il serait criminel d'en dévoiler plus ici.
Paru le 1 octobre 2016

Mon avis :

Un beau coup de cœur que ce livre qui m'a amenée jusqu'au bout de la nuit littéralement et métaphoriquement......
Un livre puissant sur l'introspection d'un homme, sur son envie de remettre en ordre une vie déguenillée, sur ses doutes, ses culpabilités... un homme plein de noirceur qui traîne avec lui des actes violents, des compromissions inacceptables mais sous lesquels palpite contre toute attente, un cœur, un cœur sombre certes, mais un cœur qui parvient à émouvoir et même gagner le lecteur..... une belle gageure réussie de main de maître.... éblouissant!

Vincent Madigan est un homme qui trempe dans des affaires sordides depuis longtemps, endetté jusqu'au cou, il tente le tout pour le tout pour se sortir de ce très mauvais pas et organise un braquage particulièrement dangereux. Tout est calculé au cordeau, rien n'est laissé au hasard  mais ce jour-là, une enfant innocente est victime des tirs de son équipe et ce fait qui pourrait sembler anodin au regard de son palmarès pour le moins fourni, prend une dimension particulière..... Cet imprévu va le tourmenter sans répit, réveillant une consciente enfouie depuis longtemps, projetant une lumière particulière sur ses propres enfants et les relations qu'il entretient avec eux, sur la perspective de toute une vie de violences et de gâchis... Il va entreprendre une véritable introspection et décider de se racheter.

Dès lors, on le regarde se débattre contre une immense toile dans laquelle il s'est englué lui-même petit à petit. On le voit dénouer fil après fil toutes les difficultés qui se présentent, calculer, manigancer, tirer les fils pour manipuler tous ceux qui l'entourent et déjouer chaque danger l'un après l'autre... une véritable partie d'échecs qui se joue page après page.
Le scénario est machiavélique, vibrant d'intelligence et de suspense, jusqu'à une fin percutante à laquelle on arrive le souffle court... une fin qui ne pouvait être autrement.

Quelques personnages denses entourent le héros, Bernie Tomczak le truand étonnamment loyal, Sandià dangereux et retors,  Duncan Walsh le flic intègre qui se brûle les ailes, des femmes qui passent, silhouettes éphémères dans une vie chaotique...

Et puis il y a cette solitude âpre qui colle aux êtres, cette solitude toujours présente dans les livres de R.J. Ellory, cette solitude qui me touche à chaque fois.... ses personnages, aussi sombres soient-ils ont toujours une part d'humanité, et Madigan a réussi à m'émouvoir.... les chapitres à la première personne m'ont embarquée dans ses doutes, ses souvenirs, ses regrets, ses remords.... c'est un homme acculé qui porte un regard sans concession sur lui-même et qu'on ne peut s'empêcher d'accompagner avec une certaine empathie entachée d'effroi ...

Un livre fort, percutant, passionnant, plein de surprises et de rebondissements, des personnages denses, violents, attachants et terriblement humains.... un scénario diabolique, totalement maîtrisé qui nous balade de bout en bout....  un superbe livre, vecteur d'émotions, à la fois d'un pessimisme vertigineux et d'un optimisme vivace... Une vraie réussite !

ma notation : 4,9/5





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire