lundi 8 mai 2017

La faucheuse


Auteur : Neal Shusterman
Editions : Robert Laffont


Les commandements du Faucheur :
Tu tueras.
Tu tueras sans aucun parti pris, sans sectarisme et sans préméditation.
Tu accorderas une année d'immunité à la famille de ceux qui ont accepté ta venue.
Tu tueras la famille de ceux qui t'ont résisté.

" MidAmérique, milieu du 3e millénaire. Dans un monde où la maladie a été éradiquée, on ne peut plus guère mourir qu'en étant tué aléatoirement (" glané ") par un faucheur professionnel. Citra et Rowan sont deux adolescents qui ont été sélectionnés pour devenir apprentis-Faucheurs ; et, bien qu'ils aient cette vocation en horreur, ils vont devoir apprendre l'art de tuer et comprendre en quoi cette mission est bel et bien une nécessité.
Mais seul l'un des deux adolescents sera choisi comme apprenti à part entière, et lorsqu'il devient clair que la première tâche du vainqueur sera de glaner la vie du perdant, Citra et Rowan se retrouvent dressés l'un contre l'autre bien malgré eux... "
Paru le 16 février 2017

Mon avis :

Une couverture qui accroche l’œil, un résumé alléchant, il ne m'en a pas fallu plus pour que je veuille lire ce livre et je ne le regrette en rien, c'est une bonne surprise, un très bon cru de la littérature jeunesse.

J'ai vraiment beaucoup aimé tout l'univers créé par l'auteur, ce futur où le gouvernement a été remplacé par le Thunder omniscient,  où les maladies, la souffrance et la mort ont été vaincues, on a même trouvé un remède à la vieillesse...
Mais cette "immortalité" présente  des inconvénients... et en premier lieu la surpopulation, pour y remédier, des faucheurs sont nécessaires, une nouvelle catégorie d'hommes et de femmes, à la fois craints et respectés, dont le rôle est de glaner la vie des gens afin de garder un équilibre démographique sur terre.. Ils représentent une caste à part, seuls maîtres de leurs choix,  ne sont pas soumis aux lois et restent hors de portée du Thunder....

Lorsque Citra et Rowan, tous deux jeunes adolescents se retrouvent bien contre leur gré apprentis de Maître Faraday, un faucheur fascinant, ils vont découvrir l'envers du décor...
Peu à peu ils vont prendre conscience des difficultés qui découlent de cette charge : choisir sa victime, comment, quand, pourquoi, .... tout un tas de questions délicates qui sont extrêmement difficiles à résoudre sans un solide sens éthique.
Ce que découvrent ensuite les deux jeunes apprentis c'est que ce monde particulier qu'ils ne connaissaient que de loin, est scindé en deux : il y a ceux qui comme leur maître répondent à des principes éthiques, qui  et il y a les autres, tous ceux qui se sont affranchis de tous les codes moraux établis pour se repaître de la mort et en faire un plaisir, un moment de sadisme extrême .... il y a dénaturation de la charge....
Très vite, ces derniers vont attaquer Maître Faraday qui représente la vieille garde des valeurs originelles en édictant de nouvelles règles de jeu qui vont dresser irrémédiablement ses jeunes apprentis l'un contre l'autre...

L'apprentissage est éprouvant, il faut se préparer physiquement, moralement, connaître toutes les façons de prendre les vies.... J'ai beaucoup aimé toute cette facette de l'histoire, découvrir les préceptes du maître, sa profonde humanité et son indéfectible attachement à un travail bien fait.
Mais de nombreux rebondissements viennent entraver le cours des choses, des morts, des trahisons..., Citra et Rowan seront confrontés à des difficultés différentes, leurs parcours vont se scinder, le  suspens enfle page après page .... qui va réussir, qui va devenir faucheur puisqu'il n'y en aura qu'un... (bon en même temps le titre laisse présager très largement de l'issue...et le suspens est plutôt dans le déroulement du récit, les choix de chacun), comment vont-ils gérer toutes les épreuves qui les attendent....

J'ai eu une vraie préférence pour Rowan, un personnage attachant, plein d'émotions et de délicatesse, face à une Citra plus opportuniste.. Tous deux se rapprochent, se serrent les coudes mais ne peuvent envisager l'avenir sereinement... Il y a de la cruauté à s’apprécier et ne pouvoir être qu'adversaires et même plus...
D'autres faucheurs les entourent, aux caractères très distincts, chacun avec ses particularités, il y a un panel de personnages très bien dessinés, détestables, admirables et parfois plus complexes.

La fin est pleine de surprises, intelligente et présage d'une suite tout aussi passionnante.

Outre l'histoire captivante, j'ai trouvé très intéressant de voir des questions un peu plus profondes être abordées , certes pas de façon poussée, cela reste un livre jeunesse, mais elles sont présentes et rendent l'histoire plus dense., Lorsque la vie s'étend à l'infini devant soi, quid des désirs, des passions etc....comment vivre avec intensité sans être blasé.... une belle réflexion sur des sujets graves, la vie, la mort, l'éthique, l'empathie, la confiance.... les choix de vie... 
J'ai vraiment apprécié les petits extraits des journaux intimes qui parsèment le récit, des pensées diverses de faucheurs qui  éclairent parfois d'un jour nouveau des faits, des règles, des menaces... et nourrissent la réflexion.

Une très bonne surprise vraiment et une excellente lecture !
Vivement le tome 2 !

Ma notation : 4,5/5