lundi 19 juin 2017

La balade électrique d'Emily Archer


Auteur : Jof Brigandet
Editions : Editions du Caïman


Selon les critères du FBI, Sam Scott est un tueur « unlisted », aux motivations multiples et aux modes opératoires imprévisibles. Alors que professionnellement tout va de mieux en mieux et qu'il vient d'obtenir une grosse somme d'argent, un homme et sa fille, les Archer, vont imprudemment lui souffler l'appartement qu'il convoitait. Sam décide de les tuer.
Emily Archer est gravement handicapée et clouée dans un fauteuil. Sam Scott, que révulse ce genre de personne, décide alors de faire durer le plaisir avec cette proie facile et sans défense.
Habituellement méticuleux et organisé, il va cependant être imprudent et à deux doigts de se faire tuer. Scott réalise que le gibier n'est peut-être pas celui qu'il pensait et que pour la première fois, il vient de s'engager dans un combat pour sa propre vie.
Paru le 8 décembre 2016

Mon avis :
Quelle jolie surprise que ce petit polar très court, lu le temps d'un battement de cil !
En général, je reste quasiment toujours frustrée en fin de lecture sur les textes de ce format là, mais celui-ci est particulièrement bien maîtrise et surtout totalement abouti !
Un petit bijou de polar subtil, intelligent et remarquablement bien construit ! 

Sam Scott, un tueur sans état d’âme, un type cynique pour qui faucher une vie est une activité courante, facile .... les gens qui l'agacent, qui se trouvent sur son chemin.....et dès les premières pages, le lecteur est le témoin de ses pensées les plus intimes, les plus perturbantes ....
Avec une rentrée d'argent inespérée, il décide d'acquérir l'appartement à côté du sien pour agrandir son espace de vie et commence à envisager les plans.... seulement tout tombe à l'eau lorsqu'il se rend compte que cet appartement libre depuis des années est subitement occupé juste au moment où il pouvait mettre la main dessus....

Le récit est brillamment construit, on sent la colère qui monte petit à petit en lui avec ce bruit singulier qui vient le narguer quasi quotidiennement, exacerbant ses ressentiments .... un huis clos avec ses voisins invisibles, une atmosphère qui se tend  à l'extrême.... un parfait scénario hitchcockien !

Et lorsque enfin il finit par rencontrer ces fauteurs de troubles qu'il va éliminer à coup sûr, il a la surprise de découvrir un père charmant et sa fille handicapée profonde sur son fauteuil roulant. Avec cynisme, il se délecte de la facilité avec laquelle il va se débarrasser de ces intrus.... Il va malmener sans aucune pitié ce "légume" qui est venu déranger tous ses plans, c'est cruel et terrifiant... puis c'est le coup de théâtre.... inattendu, génial !

Trois parties bien distinctes, pleines de surprises et surtout qui doucement va amener le personnage principal vers une évolution totalement inattendue.... bon sang que j'ai aimé ce contre-pied, c'est subtil, remarquablement amené, maîtrisé de bout en bout ! Il s'agit certes d'un polar, mais pas que.... c'est bien plus dense que ça...

A tout cela s'ajoutent une narration infaillible avec des petits aller retours astucieux entre passé et présent, des personnages secondaires insolites et attachants comme John le pote routier travesti , ou le père d'Emily plein de délicatesse et de savoir vivre... .... du suspens et des retournements de situation qui changent les perspectives, tout est parfaitement dosé!

Une formidable lecture, un polar brillant, abouti, surprenant, j'ai tout simplement adoré ! 

Ma notation : 4,8/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire